Archive for the ‘Sports’ Category

Sidney Crosby et … Gilles Villemure

Thursday, December 4th, 2008

Il nous reste moins d’un mois à New York. Parce qu’on sait qu’on va s’ennuyer du hockey de la ligue nationale, on a décidé d’aller voir la partie Pittsburgh - New York hier, au Madison Square Garden.

J’ai été impressionné par les prouesses de Sydney Crosby et Evgeni Vladimirovich Malkin. À la moindre erreur des Rangers, ces deux joueurs créaient une occasion de marquer. Je comprends très bien pourquoi Crosby et Malkin dominent la ligue au niveau des points. La foule du Madison Square Garden s’en ait pris à Sydney tout au long du match: Crosby sucks, Crosby sucks! Malgré qu’en théorie je prenais pour les Rangers, je n’ai pas osé aller jusqu’à insulter notre vedette canadienne.

Mimi de son côté ne s’est pas gênée pour applaudir les Penguins à tout rompre. Elle a passé son temps à crier: Let’s gooooooooo Sabouriiiiiiin! Non mais on s’en sacre-tu de Sabourin!

C’était le troisième match d’affilé auquel on assistait qui se terminait en tirs de barrage. Difficile de demander mieux. Sabourin a bien foirer en laissant passer 3 buts en 3 tirs. Belle boulette!

Hier c’était la soirée Toys for Tots Toy Drive. Les fans étaient invités à amener un jouet qui allait être remis à un enfant défavorisé dans le temps des fêtes. On a fait le don d’un jeu de dessin. En guise de remerciement on nous a remis un carte autographiée de… Gilles Villemure. Mais who the fuck is Gilles Villemure? À bien y penser juste le thank you guys aurait suffit.

Gilles Villemure…c’est beau Gilles!

La fièvre du hockey

Tuesday, November 18th, 2008

Les 3 derniers jours ont été chargés en hockey.

Samedi soir au New Jersey (Devils 5 – Capitals 4)

  • Mimi et moi sommes allés à Newark pour assister à une partie entre les Capitals de Washington et les Devils du New Jersey. Malgré l’absence de Brodeur, nous nous sommes rangés du côté des Devils.
  • J’ai encore une fois été impressionné par le Prudential Center. Quel bel amphithéâtre. Le hic, c’est qu’il est toujours à moitié vide.
  • Brodeur est la vedette incontestée des Devils. Je dirais qu’environ 75% des gens qui ont un chandail des Devils ont “Martin Brodeur” écrit dans le dos.
  • J’ai  bien aimé voir jouer Ovechkin. Quel joueur! Un peu fendant mais son talent l’excuse amplement.
  • J’étais assis à côté d’une vrai tache qui a passé son temps à décrire la partie. Ohhh Ovechkin with the puck, be careful, nice save, haha, here come the Devils, oh no,… Bref, vraiment pas reposant. Je crois que j’aurais dû éviter de rire de ses jokes, on dirait dit que ça l’encourageait. Après le premier but des Capitals il s’est mis à s’ennuyer de Brodeur: Marty would have stopped that. Et puis quelques minutes plus tard il reniait carrément son gardien de but remplaçant: Who’s that guy? Damn, this goalie sucks! À l’entracte je l’ai ensuite surpris à commenter l’arriver des Zambonis: oh oh, here comes the first Zamboni…followed by the second Zamboni!
  • C’était la première fois que j’assistais à un shootout. Les Devils ont eu le dessus. Yé!

Nuit de samedi à la maison (Canadiens 1 – Philadelphie 2)

  • En arrivant on a écouté la partie des Canadiens que l’on avait enregistrée. 
  • Match plutôt plate.
  • Défaite du Tricolore.

Dimanche soir à la maison (Canadiens 3 – Blues 2)

  • Un autre match plutôt ordinaire. 
  • En milieu de troisième période ma télévision en a eu assez. Elle s’est immolée par le feu. Ça s’est mis à sentir le plastique brûlé puis l’image a soudainement disparue. On a dû écouter la suite du match sur une petite télé 13 pouces. 
  • Les Canadiens l’ont emporté en shootout. Kovalev est mon idol.

Lundi soir au Madison Square Garden (Rangers 2 – Ottawa 1)

  • Après le travail nous nous sommes rendus à pied au Madison Square Garden. Quel plaisir de marcher pour aller voir un match!
  • Assis dans la section 401 on a cru apercevoir le king de la place.
  • Pour la durée du match nous nous sommes transformés en véritables partisans fanatiques des Rangers. Non mais c’est qu’on les haït les Sénateurs!
  • On a eu droit à un autre shootout. Et une victoire des Rangers! Yé! Ottawa sucks!

Ce soir j’ai besoin d’un peu de repos. Je pense que je vais rester relax chez moi. Et écouter une bonne partie Canadiens – Hurricanes.

Lundqvist

Match incroyable au Nassau Coliseum

Monday, November 3rd, 2008

Samedi soir dernier je suis allé voir un match opposant les Canadiens de Montréal aux Islanders de New York au Nassau Coliseum en compagnie de Mimi, mon père et Marco. Une soirée inoubliable. 

Avant-match 

Afin d’assister à la pratique d’avant-match, nous décidons d’arriver vers 5:30 au Nassau Coliseum. Nous sommes alors accueillis par un groupe de jeunes partisans des Islanders qui nous chantent quelques bêtises. Je me dis alors en moi-même : la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe.

Arrivés à nos sièges, nous réalisons que les partisans des Canadiens sont venus en grand nombre. En effet, le chandail bleu-blanc-rouge domine le paysage. C’est de bon augure.

Au début de la pratique, Marco, grand mordu de sport, décide d’aller se mettre chum avec Pierre Gervais, gérant de l’équipement pour les Canadiens de Montréal. Après une courte discussion avec Pierre, il vient nous rejoindre avec le bâton de nul autre que Georges Laraque. Avoir eu un peu plus de temps je pense qu’il serait revenu avec le casque de Kostitsyn, les gants de Latendresse et la cravate à Carbonneau.

Première période

Après le but de Kovalev, les Canadiens se mettent en mode dormons-au-gaz et les Islanders en profitent pour prendre le contrôle de la partie. À la fin de la première le score est de 2 à 1 pour les Newyorkais. On va se reprendre en deuxième, se dit-on.

Deuxième période

Les Islanders continuent de dominer et ajoutent rapidement un autre but. Carbonneau tente de fouetter les troupes en envoyant le dur à cuire Georges Laraque sur la patinoire. Il livre alors un combat au géant Mitch Fritz. Sans toutefois gagner le combat, Laraque réussit à placer un ou deux bons coups qui forceront Fritz à se soumettre à des rayons X.

Les Islanders ajoutent ensuite un autre but pour conclure la deuxième période avec une avance de 4 à 1. Le désespoir s’empare de nous. On est dans la merde, se dit-on.

Pendant l’entracte, les nombreux partisans des Canadiens commencent à être la cible de moqueries de la part des Newyorkais. Tirant de l’arrière par trois buts, on ne peut que rester silencieux face à leurs attaques.

Troisième période

C’est en troisième période que le miracle se produit.

À 7.48, Plekanec marque. Les partisans de Montréal ont un petit regain de vie. On commence à entendre le Go Habs Go.

Puis, à 9.55, ce même Plekanec ajoute un autre but pour porter la marque à 4-3. La foule se fait plus bruyante.

Quand Christopher Higgins crée l’égalité à 14.06, l’hystérie s’empare du Nassau Coliseum. On a soudain de la difficulté à croire que le match se joue à New York. Le Go Habs Go résonne maintenant bruyamment dans l’amphithéâtre.

À 15.19 le seul et unique Alex Kovalev marque ce qui s’avérera être le but gagnant de la partie. Les milliers de partisans du Tricolore sont euphoriques (pour ne pas dire fous comme d’la marde). Les célébrations se transportent dans les couloirs puis dans le stationnement.

Long Island a été pris d’assaut. Montréal a prévalu. 

Alex Kovalev

La boutique NHL

Tuesday, October 28th, 2008

Ça fait environ un 1 an que la boutique NHL a ouvert ses portes à New York. Elle est située à Manhattan au coin de la 47e rue et de la 6e avenue.

C’est un incontournable pour toute personne qui visite New York, au même titre que Times Square ou la Statue de la Liberté. Du moins c’est ce que je tente de faire croire aux gens qui viennent en visite chez nous. Et ça me donne une maudite bonne raison à donner à Mimi lorsqu’elle se plaint que je suis toujours rendu là:

Je sais chérie que c’est platte d’être obligé d’y retourner, mais ma grand-mère tient mordicus à visiter la boutique. (Héhéhé mon plan fonctionne à merveille…)

Mon père vient à New York en fin de semaine et il m’a demandé d’acheter de bons billets pour la partie Canadiens vs Islanders. Puisque les Islanders se classent bons derniers au niveau de l’assistance dans la Ligue Nationale, il est toujours facile d’obtenir de bons billets (ce qui est plus difficile c’est de se rendre au Nassau Coliseum lorsqu’on n’a pas de voiture). En consultant des sites comme Ebay ou StubHub, il est même possible d’acheter des billets en bas du prix coûtant.

J’ai donc mis la main sur 4 billets situés dans les loges à quelques rangées au dessus du banc des Canadiens. Pour environ 100$ le billet c’est un méchant bon deal, surtout lorsqu’on compare ça au prix d’un billet au Centre Bell ou encore au Madison Square Garden.

Hier, après le travail, je me suis donc rendu à la boutique NHL afin de me procurer le tout nouveau chandail des Canadiens de la collection Vintage Hockey. Comme je l’expliquais à Mimi, si je suis pour passer à la télé, ça me prend une tenue qui a de l’allure.
 

NHL

Et c’est parti!

Friday, October 10th, 2008

J’ai écouté le lancement de la saison de la Ligue Nationale de Hockey hier sur Versus. La partie entre les Maples Leafs et les Red Wings était très intéressante, certes. Mais le show de Def Leppard à la fin était-il vraiment nécessaire?

NHL

Le retour du hockey

Wednesday, October 1st, 2008

Samedi passé je suis allé voir une partie entre les Devils et les Rangers au Madison Square Garden avec Mimi. J’adore les parties pré-saison pour une bonne raison: ce sont les seules occasions où tu peux payer 20$ pour être assis dans les meilleurs sièges, tout en bas et au centre de la glace.

Je n’ai malheureusement pas eu la chance de huer le joueur que je déteste le plus dans la ligue. De qui s’agit-il? Un petit indice: ça commence par Sean et ça finit par Avery.

Sean Avery et Martin Brodeur

Shea Stadium 1964 – 2008

Sunday, September 14th, 2008

J’ai assisté hier en compagnie de Mimi à ma dernière partie de baseball de l’année. J’ai pu échanger de vieux billets inutilisés contre deux entrées pour le programme double opposant les Mets de New York aux Braves d’Atlanta  au Shea Stadium.

Comme c’est toujours le cas, mon expérience de baseball fût des plus positives:

  • Tous les spectateurs ont reçu une casquette des Mets à  l’entrée
     
  • L’excellent Johan Santana était le partant pour les Mets lors de la première partie
     
  • La crème glacée que je me suis commandée était excellente (et n’allez pas croire que c’est le petit casque en plastique qui venait avec qui m’intéressait)

À la fin de la présente saison on détruira le Stade Shea pour faire place au Citi Field (que l’on construit juste à côté).

Les Jets de New York ont joué 20 saisons (1964-1983) au Shea Stadium, les Yankees de New York en ont joué 2 (1975-1976), tandis que les Mets y ont passé 45 saisons (1964-2008).

Le Stade Shea a été l’hôte de quatres Séries Mondiales. Les Mets en ont remporté deux: en 1969 contre les Orioles (Miracle Mets) et en 1986 contre Boston. 

Avec l’équipe actuelle, les Mets ont la chance de mettre la main sur un troisième titre cette année. Je vais suivre les séries avec grand intérêt.

Shea Stadium

Par 3

Saturday, August 23rd, 2008

Vers 3:15 je vais aller jouer un petit par 3 de golf avec mon frère et des amis. J’ai hâte d’essayer mes nouvelles balles avec une grosse ligne rouge dans le milieu.

Boycott canadien des Jeux Olympiques

Thursday, August 14th, 2008

J’ai tout un scoop pour vous ce matin. J’ai appris que le Canada boycotterait les Jeux Olympiques de Pékin. En fait, le pays agirait en secret. Les hauts dirigeants canadiens auraient mis en place une ingénieuse stratégie: éviter à tout prix de gagner des médailles.  Tout à fait génial!

Le Canada aux Olympiques d’été

La belle boulette

Saturday, June 28th, 2008

Je vous parlais au début du printemps que je ne pouvais plus m’empêcher de m’acheter des billets de baseball. En quelques heures je m’étais acheté 8 billets pour des matchs au Yankees Stadium et au Stade Shea. 

Ce matin je me lève et je me dis que ça fait longtemps que je ne suis pas allé au baseball. Je commence même à voir des doutes. Peut-être ai-je oublié d’aller à un match?

Je fouille donc dans ma pile de billets. Merde! J’ai effectivement raté un match. Celui du 14 juin entre les Rangers du Texas et les Mets de New York au Stade Shea. Quelle belle boulette! Je me sens honteux. Avec mon air de chien battu j’annonce la nouvelle à Mimi. Cette dernière ne dit rien mais me lance un regard qui veut dire quelque chose comme grand insignifiant ou maudit épais (ou peut-être un mélange des deux).

Soudain j’ai une lueur d’espoir. Le Stade Shea n’ayant pas de toit, il y a tout de même une mince chance que le match ait été annulé. Je me dépêche d’aller voir les résultats sur mlb.com. Oh yeaaaaaaah! Maudit que j’suis chanceux! Le match a effectivement été reporté en raison de la pluie. Quel soulagement! Je peux maintenant échanger mes billets pour n’importe quelle partie au stade Shea.

C’est bizarre mais je trouve que Mimi n’avait pas l’air si heureuse d’apprendre la bonne nouvelle. Je suspecte que dans la fond d’elle même elle était bien contente d’avoir raté le match…

Billets pour les Mets


Search with Google