Archive for the ‘Sports’ Category

Pierre Curzi, shut up.

Saturday, September 18th, 2010

C’est tout.

Ma carrière de boxeur

Wednesday, July 21st, 2010

Ma carrière de boxeur est finie. En fait, elle va prendre fin officiellement demain à 16:30. Juste au moment où je m’apprêtais à sauter dans l’arène pour la première fois. Après 20 ans d’entraînement mental, j’étais enfin prêt.

Le destin en a décidé autrement. Demain je passe sous le bistouri. Une sérieuse chirurgie. On va me charcuter la cornée jusqu’à ce qu’il ne reste plus une seule trace de cette vilaine myopie.  Les conséquences de cette opération à oeil ouvert sont dramatiques. Dorénavant je ne pourrai plus pratiquer de sports violents. C’est donc avec la larme à l’oeil que je fais mes adieux à la boxe ce soir. Je réalise ainsi que même nous, athètes de haut niveau, sommes parfois vulnérables.

Bien sûr je n’ai jamais enfilé de gants de boxes de ma vie. Je n’ai pas non plus soulevé beaucoup d’haltères dans les dernières années. Et je n’ai qu’une vague idée de ce qu’est un “jab”. Mais dans ma tête j’allais devenir boxeur. Mon nom allait faire trembler mes adversaires. Mon jeu de jambes allait devenir légendaire. J’aillais distribuer les KO sans retenu, conquérir toutes les ceintures de la planète, devenir le world’s greatest…

 

R KELLY the world’s greatest
envoyé par metiscomores. – Regardez plus de clips, en HD !

Roland Garros

Friday, June 11th, 2010

Nous étions à Paris la semaine passée pour assister aux finales de Roland Garros.

Le samedi nous avons vu la finale féminine opposant Samantha Stosur à Francesca Schiavone. Et c’est la petite italienne, sortie de nulle part, qui avec toute sa détermination a réussi à mettre la main sur le précieux trophée. Un match intense. Une première victoire italienne dans un tournoi du Grand Chelem. Bravissima!

Le dimanche nous avons eu droit au duel entre Rafael Nadal et Robin Soderling. À seulement 24 ans, Rafa avait déjà 4 titres sur la terre battue parisienne. L’enfant chéri de Roland Garros n’a pas déçu son public. Dominant dans toutes les phases du jeu, il a battu son adversaire en 3 manches pour ainsi s’emparer d’un 5ième titre. Pendant tout le tournoi, Nadal n’aura pas perdu un seul set. Le roi était de retour chez lui.

Le but est bon?

Monday, March 8th, 2010

Je n’ai pas beaucoup le temps d’écrire ces jours-ci alors il me fait plaisir de publier une demande spéciale reçue de MJ. 

Évidemment il fallait que ça parle de bite… 

 

Entendu à la télévision française

Sunday, February 28th, 2010

Depuis deux semaines mon emploi du temps se résume à travailler le jour et regarder les Olympiques la nuit. Sur France 2, on dirait que les animateurs se sont donnés le mot pour être le plus con possible.

Hier soir, j’ai décicé de prendre en note quelques-uns de leurs meilleurs moments. J’aurais dû sortir mon calpin plus tôt.

  • Un Super-G super gai pour Éric Guay!
    (Éric Guay en Super-G)
     
  • Le palet rebondit sur la balustrade.
    (Match de hockey Canada – Slovaquie)
     
  • J’aimerais bien être son agent 007.
    (Programme de patinage artistique de Kim Yu-na sur la chanson thème de James Bond)
     
  • Nous voilà de retour à 6 contre 6.
    (Match de hockey Canada – Slovaquie)
     
  • La technique consiste à se donner une poussette sur le postérieur.
    (Finale de patinage courte de piste en équipe)
     
  • La canadienne Kalyna RoberGUE termine troisième.
    (Résultat de Kalyna Roberge en demi-finale de patinage courte piste)
     
  • Ils ne sont qu’à quelques mollets d’écart.
    (Finale de patinage courte piste en équipe)
     
  • Il a trouvé le filet sans faire de trou.
    (Match de hockey Canada – Slovaquie)
     
  • Voilà une course qui se termine en queue de poisson!
    (Suite à la sortie de piste du Français David Poisson en Super-G)
     
  • Les gros prennent plus de place que les petits.
    (Match de hockey Canada – Slovaquie)
     
  • C’est dans la poche du kangourou!
    (Suite à la qualification d’une Australienne en patinage courte piste)
     
  • Le chat est maigre mais il est encore en vie.
    (Soulignant l’avance du Canada lors de la finale de hockey)
     
  • Les mouches ont changé d’âne.
    (Suite à une punition d’un joueur du Canada lors de la finale de hockey)

jeux_vancouver

Brian Gionta

Sunday, October 4th, 2009

Je connais quelqu’un qui a Brian Gionta dans son pool et qui ne le regrette pas. Je vous dis pas c’est qui.

canadiens_montreal

La perfection

Monday, July 27th, 2009

Bien qu’il soit spectaculaire, le trou d’un coup au golf est attribuable beaucoup plus à la chance qu’au véritable talent. Surtout quand la balle du golfeur ricoche sur celle de l’adversaire avant de rouler vers la coupe.

Par contre, le match parfait au baseball est un phénomène extraordinaire qui mérite toute mon admiration. Retirer dans l’ordre tous les frappeurs d’un match est un exploit qui ne s’est produit que 18 fois dans toute l’histoire du baseball.

Le 23 juillet dernier, Mark Buerhle des White Sox de Chicago a lancé un match parfait, 5 ans après celui de Randy Johnson.

buehrle_perfect_game

Nos bras meurtris vous tendent le flambeau…

Thursday, April 16th, 2009

Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut. 

Vous avez sans doute reconnu la devise des Canadiens de Montréal. Cette dernière a été inspirée du célèbre poème de John McRae, In Flanders Fields, écrit durant la Première Guerre mondiale. Les versions française et anglaise du poème sont d’ailleurs affichées sur le mur du vestiaire des Canadiens.

In Flanders Fields
by John McCrae, May 1915

In Flanders fields the poppies blow
Between the crosses, row on row,
That mark our place; and in the sky
The larks, still bravely singing, fly
Scarce heard amid the guns below.

We are the Dead. Short days ago
We lived, felt dawn, saw sunset glow,
Loved and were loved, and now we lie
In Flanders fields.

Take up our quarrel with the foe:
To you from failing hands we throw
The torch; be yours to hold it high.
If ye break faith with us who die
We shall not sleep,
though poppies grow
In Flanders fields.

Au champ d’honneur

Au champ d’honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l’espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.

Nous sommes morts,
Nous qui songions la veille encor’
À nos parents, à nos amis,
C’est nous qui reposons ici,
Au champ d’honneur.

À vous jeunes désabusés,
À vous de porter l’oriflamme
Et de garder au fond de l’âme
Le goût de vivre en liberté.
Acceptez le défi, sinon
Les coquelicots se faneront
Au champ d’honneur.

Merci à G.G. pour l’info.

En passant, voici mes prédictions pour la série Boston-Montréal: Montréal en 5.

canadiens_montreal

Brodeur au sommet

Wednesday, March 18th, 2009

Martin Brodeur vient de battre le record de Patrick Roy du plus grand nombre de victoires pour un gardien de but.  Voici un vidéo montrant 10 des plus beaux arrêts de sa carrière.

Les gens ne semblent pas s’entendre sur le choix du meilleur gardien de l’histoire de la LNH. Est-ce Patrick Roy? Jacques Plante? Martin Brodeur? Dominik Hasek?

En tout cas dans la catégorie gardien le plus fou, on n’a pas ce problème. On connaît la réponse. Voici un vidéo montrant Ron Hextall dans toute sa splendeur. Remarquez bien le joueur qui prend la poudre d’escampette après avoir compté un but à 5:48 du vidéo. Hilarant.
 

Martin Brodeur

Le soccer

Tuesday, January 27th, 2009

Je suis en beau maudit. J’ai raté le match des étoiles de la LNH. Et pour ajouter l’insulte à la blessure, mon joueur préféré a été nommé MVP à l’issue de la rencontre.

Ma seule “consolation” a été de regarder le match de soccer Reims vs Strasbourg. Après deux minutes j’ai commencé à fatiguer. Après cinq minutes je suis tombé en dépression sévère. À la mi-temps, lorsque Mimi m’a sorti du coma, je me suis juré que c’était terminé. Plus jamais de soccer.
 

soccer


Search with Google