Archive for the ‘Politique’ Category

1er mai

Friday, May 1st, 2009

Plusieurs villes d’Europe célébraient aujourd’hui la fête du Travail (fête des travailleurs). C’était une occasion en or pour les excités communistes de manifester. Un de ceux-ci semblait d’ailleurs plutôt fier de passer à la télé en s’exclamant: Camarades, continuons le combat!

Je n’aime pas les communistes.

communisme

Chrétienneries

Tuesday, April 28th, 2009

Petit retour dans le passé. Voici quelques citations célèbres de Jean Chrétien.

Une solution pour ceux qui ont des difficultés financières… Si vous allez en Floride, ça vous coûtera plus cher. Alors, faites donc du ski de fond!

Pourquoi acheter des carabines à répétition et de l’armement nucléaire pour s’amuser? C’est dangereux! Et quand c’est dans la maison, ben y peut y avoir un enfant qui se sert de ça.

Un vieil homme: Vous savez, Monsieur Chrétien, j’ai eu la chance de voir votre pays. Je suis allé à Montréal, à Québec, et aux chutes niagara.
Jean Chrétien: Bien. Maintenant, vous pouvez mourir!

Le Québec a autant de chances de devenir souverain que Jacques Chirac de remporter la course à la présidence de la France.

Jean Chrétien: Trucks? It’s good! Let them come across the border! We will take all we can get.
Bill Clinton: HEY! We talk about DRUGS!

Traduction: Il est très important. Tous les politiciens le lisent. Il adore être consulté et donne de bons conseils. Mais il est peut-être un peu solonnel. En sa présence, on a l’impression d’être en face d’un évêque. Il faut quasiment se mettre à genoux et lui baiser la poche. (Il voulait dire “Kiss his ring” mais il a dit “kiss his bague” les anglophones ont compris “bag”).

jean_chretien

Le gouvernement

Tuesday, April 7th, 2009

A government big enough to give you everything you want is big enough to take everything you have.
- Barry Goldwater

Laws are like sausages, it is better not to see them being made.
- Otto von Bismack

Government is not reason; it is not eloquent; it is force. Like fire, it is a dangerous servant and a fearful master.
- George Washington  

If you are not free to choose wrongly and irresponsibly, you are not free at all.
– Jacob Hornberger

Majority rule only works if you’re also considering individual rights. Because you can’t have five wolves and one sheep voting on what to have for supper.
- Larry Flynt

The government solution to a problem is usually as bad as the problem.
- Milton Friedman

When the government’s boot is on your throat, whether it is a left boot or a right boot is of no consequence.
– Gary Lloyd

If human beings are fundamentally good, no government is necessary; if they are fundamentally bad, any government, being composed of human beings, would be bad also.
- Fred Woodworth

Nothing is so permanent as a temporary government program.
– Milton Friedman 

A government which robs Peter to pay Paul, can always count on the support of Paul.
– George Bernard Shaw

Photos sur la guerre en Afghanistan

Thursday, April 2nd, 2009

Voici une excellente collection de photos sur la guerre en Afghanistan. Certaines d’entre elles sont particulièrement touchantes.

afghan_child

Chasse au caribou

Tuesday, March 31st, 2009

En quoi le fait de massacrer 40 caribous protégés, en tirant de la mitraillette à partir d’un ski-doo, peut-il être considéré comme étant de la chasse traditionnelle?

Quelle est la prochaine étape? Chasser l’ours au napalm? Et ensuite se plaindre que la viande est trop cuite? 

caribou

Le Kosovo a 1 an

Tuesday, February 17th, 2009

Le 17 février 2008 le Kosovo déclarait son indépendance par l’entremise du Premier ministre Hashim Thaçi:

Nous proclamons l’indépendance du Kosovo, État indépendant et démocratique [...] À partir de maintenant, le Kosovo a changé de position politique, nous sommes désormais un État indépendant, libre et souverain.

Malgré la forte opposition de la Serbie et de son allié russe, l’indépendance du Kosovo a été reconnue par 54 des 192 États Membres de l’ONU. Le Canada et les États-Unis sont du nombre des pays ayant reconnu l’indépendance du Kosovo. Les États qui ont peur de créer un précédent en posant un tel geste sont dans l’erreur. Le Kosovo est un cas unique. Laissons tomber les mauvaises comparaisons avec le Québec, Taiwan ou le Pays basque. Ça ne tient tout simplement pas la route.

Ce n’est que lorsque la Russie et la Chine (tous deux membres permanents au Conseil de sécurité de l’ONU) auront retrouvé la raison que nous pourrons espérer voir le Kosovo faire son entrée aux Nations Unies.

En attendant ce moment, je souhaite que la paix et la prospérité règnent sur ce pays dont les habitants ont déjà trop souffert par le passé.

kosovo_flag

Élections

Tuesday, December 9th, 2008

Ça me tentait de parler des élections mais finalement j’ai changé d’idée. Y’a pas grand chose à dire. De toute façon, mis à part Mario Dumont, tout le monde a l’air content ce matin: Charest est majoritaire, Marois a fait des gains importants et le fou à Khadir a été élu.

Je vais plutôt en profiter pour vous donner une recette de lait de poule.

Ingrédients pour environ 20 verres

10 œufs
1 tasse de sucre
250 ml de Brandy
250 ml de rhum
250 ml de crème 10% ou 15%
1 litre de lait
Préparation

Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Battre les blancs en neige, y ajouter le sucre. Mettre de côté.

Dans un autre bol, battre les jaunes d’œufs. Y ajouter le sucre. Ajouter graduellement le Brandy, le rhum, la crème et le lait, en continuant à fouetter. À ce mélange, incorporer les blancs d’œufs montés en neige. Y déposer quelques zestes d’orange.

Servir tiède ou froid (mettre au frigo). Saupoudrer de muscade au goût.

Servi sans alcool, le lait de poule est un délice, même les enfants s’en délectent. C’est une boisson hautement calorique, mais très réconfortante.

Source: src.ca

Lait de poule

La crise à Ottawa

Wednesday, December 3rd, 2008

Quelques commentaires sur la crise politique qui secoue présentement le pays. 

  • Plusieurs conservateurs affirment que le processus est anti-démocratique. Selon eux les Canadiens ont clairement élu Stephen Harper à la tête du pays. Je ne suis pas du tout d’accord. Plus de gens ont voté pour un parti autre que celui de Stephen Harper. Le fait de gouverner avec un parti minoritaire comporte des risques. Se faire remplacer par un gouvernement de coalition si on ne fait pas de compromis en est un. Surtout que Harper n’avait besoin que de l’appui d’un seul des trois partis d’opposition pour conserver le pouvoir.
     
  • Certains Canadiens s’offusquent que les libéraux et les néo-démocrates aient conclu un accord avec le diable. Je peux comprendre la peur des fédéralistes. Il serait toutefois recommandé que leurs attaques soient agrémentées d’un soupçon de modération. Dans les manifestations, les publicités, les blogues et les émissions de radio du Canada anglais, on affirme un peu trop souvent qu’on en a assez des Québécois, sans aucune nuance. Je ne sais pas si c’est dans leurs intérêts de provoquer l’ensemble des Québécois et par le fait même réveiller plusieurs séparatistes mous.
     
  • Plusieurs médias dont le National Post affirmaient que Michael Ignatieff deviendrait le nouveau premier ministre puisqu’il est l’aspirant numéro 1 à la chefferie du parti libéral. Signer un accord avec un parti indépendantiste est un risque politique important. L’image d’Ignatieff aurait pu être lourdement affaiblie. C’était plus facile de sacrifier Dion, lui qui n’a plus grand chose à perdre.
     
  • Plusieurs Canadiens anglais crient haut et fort que la situation serait dangereuse puisque le Québec disposerait alors d’un veto sur toutes les décisions du gouvernement de coalition. Ce n’est pas aussi évident que ça. Si la nouvelle coalition présentait un projet de loi ne faisant pas l’affaire du Bloc, il faudrait que les bloquistes s’unissent au parti conservateur pour faire tomber le gouvernement. On est en droit de penser que les conservateurs ne chercheront pas à faire tomber le gouvernement à tout prix.
     
  • Est-ce la fin pour Stephen Harper? Fort probablement. À moins qu’il nous sorte un lapin de son chapeau dans les prochaines semaines, tout porte à croire que sa carrière politique est terminée. Il a d’abord raté son pari d’obtenir une majorité en déclenchant des élections plus tôt cette année. Et maintenant voilà qu’il se met à dos les trois partis d’opposition après seulement quelques semaines au pouvoir. Si Michaëlle Jean demande aux Canadiens de retourner aux urnes, il serait surprenant de les voir reporter Harper au pouvoir. Il n’a pas su faire de compromis. Sa légitimité est grandement affectée.

Nouveau gouvernement

Monday, December 1st, 2008

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper pourrait perdre le pouvoir au profit d’un gouvernement libéral/néo-démocrate. Le grand gagnant dans cet histoire là est sans aucun doute Jack Layton et ses acolytes qui occuperont des postes clés dans le gouvernement de coalition. Disons que le pays risque de shifter vers la gauche. À suivre!

Le débat des chefs

Wednesday, November 26th, 2008

J’ai écouté le débat des chefs hier sur src.ca. J’adore les débats. Pas tant pour ce qu’on y apprend que pour voir les chefs s’affronter sur le ring. Celui d’hier m’a fait rire à plusieurs occasions.

D’abord Stéphane Bureau a été particulièrement comique avec ses petites remarques placées à gauche et à droite. Quand il a lancé son «Madame Charest», j’ai crû qu’il allait perdre le contrôle pour de bon.

La phrase qui m’a fait le plus rire est toutefois venue de Mario Dumont. Commentant une solution mise de l’avant par Pauline Marois suite à une question d’un électeur: «contrairement à Madame Marois je ne vais pas me mettre à inventer des programmes, ici, au pupitre.» La réaction non verbale de Madame Marois valait également son pesant d’or.

Parlant de questions d’électeurs, je suis un peu déçu de voir à quel point certaines personnes voient le gouvernement comme étant la seule et unique solution à tous leurs problèmes. La responsabilité individuelle semble être un concept très obscure pour plusieurs.

Hier j’ai entendu des questions du genre: «Mon nom est Jean Gagnon et mon chien s’est cassé la patte dernièrement, j’ai mal aux dents depuis trois semaines car je me suis fait enlever les dents de sagesse et mon voisin d’à côté m’empêche de dormir la nuit. Alors ma question aux trois chefs est qu’est-ce que vous allez faire pour m’aider?»

Et malheureusement les chefs tentent trop souvent une réponse. Ils commencent leur phrase en disant: «oui c’est très important pour le parti…» Alors que la réponse devrait plutôt être: «M. Gagnon, organisez-vous donc avec vos troubles.»


Search with Google