Archive for the ‘Insolite’ Category

La plus grande piscine au monde

Monday, July 6th, 2009

La plus grande piscine au monde est située au Chili. Elle a coûté presque 1 milliard de dollars à construire.

piscine

La Terre est envahie

Thursday, July 2nd, 2009

Des fourmis appartenant à la même mega-colonie ont déjà conquis une bonne partie de la planète (Europe, États-Unis, Japon). Elles refusent notamment de s’attaquer entre elles. En Europe, la colonie s’étant sur plus de 6000 km.

Ça n’a pas de maudit bon sens. Il serait peut-être temps que les chefs fourmis mettent en place une politique de contrôle des naissances. Bande d’irresponsables!

fourmis

Un chat et son melon d’eau

Tuesday, June 30th, 2009

Un chat qui pousse un melon hors de l’eau. C’est quoi le rapport?

chat_melon

Énigme

Monday, June 29th, 2009

Ça touche, ça touche pas
Ça touche pas, ça touche une fois
Ça touche une fois, ça touche pas
Papa, ça touche deux fois
Nana, ça touche pas
Mais qu’est-ce qui touche, bon sang ?! ça touche deux fois
Quel défi, ça touche presque

Qu’est-ce qui touche ?

Les couilles du Pape

Monday, June 22nd, 2009

Je suis toujours émerveillé par la finesse avec laquelle nos cousins français choisissent leurs noms de produits.

Ça fait très chic d’offrir aux invités des canapés aux Couilles du Pape et  Trou du Cru.

trou_du_cru

Post-it

Thursday, June 11th, 2009

Voici une courte animation créée uniquement avec un appareil photo, quelques post-it et …beaucoup de temps.

La chance

Tuesday, June 9th, 2009

Une image vaut mille mots.

Le bowling dans toute sa splendeur

Thursday, May 28th, 2009

Est-ce que ça se peut rater son lancer plus que ça? Non mais quelle belle boulette! Je veux ben croire que les allées sont traitées au Thompson’s Water Seal mais y’a toujours ben des osties de limites.

Le Tram

Wednesday, May 6th, 2009

Je me tiens debout dans le tram. On s’arrête pour prendre des gens. On entend le signal de fermeture des portes. Un vieillard venu de nulle part (que je nommerai Pépé #1 pour la suite du récit) fonce alors vers le tram dans l’espoir d’y embarquer. Trop tard. Les portes se referment. Pépé #1 a alors la brillante idée de placer sa canne au travers de la porte. Le tram redémarre. Sans Pépé #1. Mais avec sa canne.

Les passagers s’agitent alors dans le tram. On donne des coups de pied dans les portes. On crie. On frappe sur les fenêtres. Assis tout près de moi, Pépé #2 se met alors de la partie. Il se met à hurler: mais arrêter de paniquer, il faut appuyer sur le bouton d’urgence! Mais allez! Appuyez bon sang! Je me dis en moi-même qu’au niveau “gestion de panique” on a déjà vu mieux.

Toujours est-il que Pépé #2, froissé de ne pas être écouté, se lève d’un bond et se dirige vers la porte où se trouve la canne. Il invective alors quelques passagers et les blâme pour leur incompétence. Évidemment il prend bien soin d’appuyer sur le bouton d’urgence.

C’est à ce moment que Pépé #3 invite Pépé #2 à aller se faire foutre. Après quelques échanges de politesse allant du pauvre con! au vas donc voir au fond du tram si j’y suis!, Pépé #3 décide de retourner à sa place. Malheureusement son siège est maintenant occupé par un jeune homme dans la vingtaine.

Pépé #1 n’a plus canne. Pépé #3 n’a plus de siège. Et Pépé #2 est en beau câlisse.

Sympa le tram cet après-midi.

tram

Somnambulisme

Tuesday, May 5th, 2009

J’ai souvent été somnambule au cours de ma jeunesse. Il m’arrive encore fréquemmment de parler dans mon sommeil mais heureusement  je déambule un peu plus rarement durant la nuit.

Chez l’Homme, les épisodes de somnambulisme se caractérisent ainsi :

  • la personne n’a aucun souvenir de ce qu’elle a fait, pas même de s’être levée pendant la nuit ;
  • les épisodes sont courts, quelques minutes à peine, mais peuvent être plus longs dans certains cas (jusqu’à 30 minutes) ;
  • le somnambule semble éveillé, il a les yeux ouverts (mais il ne tient pas ses bras tendus devant lui, comme on l’imagine souvent). Il est capable de répondre à des ordres ou à des questions dans un langage monosyllabique (oui et non). Il semble toutefois ennuyé par les questions et il s’irrite si on pousse l’interrogatoire trop loin.

Chez le chien, les épisodes de somnambulisme se caractérisent ainsi:

  • la bête prend le mors aux dents
  • la bête s’élance dans le mur


Search with Google