La perfection

Bien qu’il soit spectaculaire, le trou d’un coup au golf est attribuable beaucoup plus à la chance qu’au véritable talent. Surtout quand la balle du golfeur ricoche sur celle de l’adversaire avant de rouler vers la coupe.

Par contre, le match parfait au baseball est un phénomène extraordinaire qui mérite toute mon admiration. Retirer dans l’ordre tous les frappeurs d’un match est un exploit qui ne s’est produit que 18 fois dans toute l’histoire du baseball.

Le 23 juillet dernier, Mark Buerhle des White Sox de Chicago a lancé un match parfait, 5 ans après celui de Randy Johnson.

buehrle_perfect_game

3 Responses to “La perfection”

  1. Baste says:

    Buerhle en doit une à Wise en crime là dessus !!! :P

  2. Garamond says:

    Le trou d’un coup… WOW !!!!

  3. NIGHTWATCHER says:

    EN PARLANT DE PERFECTION, JE VOUDRAIS FÉLICITER MATHIEU ET MAD POUR LEUR FUTUR BÉBÉ!!

Leave a Reply


Search with Google